Outils pour un travail eco responsable

Les outils pour limiter son impact environnemental au travail

Dans un monde en perpétuel bouleversement, où la majorité de la population a pris conscience de son impact individuel, nous tentons de limiter quotidiennement notre empreinte environnementale. Ces pratiques sont de plus en plus ancrées au niveau personnel et s’étendent dorénavant sur notre temps professionnel. 

Dans cette optique, voici quelques outils et bonnes pratiques pour limiter son impact au quotidien. À appliquer sans modération.


Limiter son impact environnemental au travail : la boîte mail

C’est un des endroits les plus utilisés pour certains, des plus redoutés pour d’autres. La boîte mail est malheureusement porteuse d’une partie de la pollution numérique. Pour un mail envoyé sans pièce jointe, c’est un sac plastique jeté (l’équivalent de 10 grammes de CO2). Alors, quels sont les outils et pratiques qui peuvent réduire cette pollution ?

Basculer vers une solution mail écoresponsable

Les initiatives se multiplient à tous points de vue pour limiter notre impact. L’une d’entre elles est l’apparition d’Ecomail. Cette solution mail payante (12€ /an) reverse 50% des bénéfices à des associations et projets écologiques.

Le pouvoir de votre signature mail

Et si vous utilisiez chaque email que vous envoyez comme message engagé ? Au-delà de limiter ses envois et le nombre de personnes en copie, une section de votre email est importante : votre signature. À la fois impactante et représentative de vous et votre entreprise, elle peut être moteur de sensibilisation. En effet, vous pouvez choisir de mettre un message à vocation écologiste dans votre signature mail. Ainsi, c’est possiblement des dizaines, voire centaines de personnes que vous toucherez. Bel impact non ? Vous pouvez décider de rédiger votre message personnellement ou vous pouvez piocher parmi les messages engagés de Digital for the planet.

Nettoyage de sa boîte mail

Sortons de vos mails pour revenir à votre boîte de réception. À combien de newsletters vous êtes-vous abonnés et combien d’entre elles lisez-vous réellement ? Combien de mails stockez-vous sur votre boîte de réception ? Il y a du tri à faire. Accordez-vous un petit temps tous les mois pour nettoyer votre boîte mail, les datacenters vous en remercierons ! Pour les pressés, des outils existent pour vous désabonner automatiquement des newsletters que vous ne lisez plus. Parmi eux, Cleanfox le français. Sa contrepartie sera l’utilisation de vos données personnelles.

Psiiit : le petit nettoyage mensuel sur notre boîte mail peut aussi être étendu au drive, cloud ou disque dur que nous utilisons quotidiennement pour stocker nos fichiers !


Filvert, l'alternative éco-responsable au transfert de fichier

Cette solution est similaire techniquement aux plateformes connues de transfert de fichier. L’alternative Filevert s’engage à compenser le carbone rejeté lors du transfert et pratique le mécénat environnemental. Cette plateforme est donc neutre au niveau carbone. L’utiliser pour ses transferts de fichier permet de sensibiliser, d’autant plus que l’empreinte environnementale associée au transfert est spécifiée lors de celui-ci.


Limiter son impact environnemental au travail : la seconde main

Que ce soit pour les appareils électroniques ou le carton plume pour les présentations de design, il n’y a pas d’intérêt à acheter du neuf. Avec tous les commerces d’occasion qui fleurissent, vous pouvez trouver tout votre bonheur de seconde main. 

Le maintenant bien connu BackMarket a totalement bouleversé le marché des appareils électroniques. En effet, la plateforme propose une offre plus responsable, limitant l’obsolescence programmée, la pollution numérique et favorisant une économie circulaire. En sachant que les ¾ de la pollution numérique sont dus à la fabrication des appareils, acheter son matériel informatique d’occasion est un pas important vers la diminution de son impact environnemental au travail. 

Ensuite, pour ce qui en est du reste du matériel (carton plume, stylos, post-it…) de nombreuses ressourceries sont présentes sur tout le territoire. Chez Wild&Slow nous avons pris quelques habitudes à la ressourcerie Stations Services à Rezé, à la récupérette de Clisson, et à lÉcocyclerie de Vallet.


Limiter son impact environnemental au travail avec une navigation responsable

Part entière en agence de communication mais pas que, la recherche en ligne d’information, la veille et la prospection sont gourmandes en énergie. Face à ce problème grandissant, à mesure que le nombre de recherches quotidiennes augmentent, des outils viennent à la rescousse, proposant une navigation plus responsable et écologique.

Les navigateurs responsables

Pour ce qui en est des navigateurs, Ecosia et Lilo s’imposent comme alternatives écologiques et éthiques face aux géants du web. Ecosia est un moteur de recherche neutre en carbone. Il s’alimente entièrement en énergie solaire et utilise une partie de ses bénéfices pour la plantation d’arbres. Du côté de Lilo, le moteur de recherche français et solidaire héberge ses serveurs en France. Avec les bénéfices tirés des annonces et liens sponsorisés, Lilo reverse 50% de ses bénéfices à des associations. À notre échelle, nous pouvons choisir quel projet soutenir (environnemental, humanitaire…). De belles alternatives non ?

Les autres clés de la navigation

Pour finir, pour ce qu’il en est de la navigation hors recherche web, un outil bien utile est arrivé, permettant une grande économie d’énergie. Sur tablette, smartphone ou ordinateur (écrans OLED ou AMOLED), le dark mode diminue l’énergie nécessaire à l’activation des pixels de l’écran. Et oui, sur écran, afficher un pixel blanc demande beaucoup d’énergie, lorsque le pixel est sombre, il n’est que peu activé. Et lorsque le pixel est entièrement noir, il est éteint et ne consomme donc pas d’énergie. Présent dans les paramètres de chacun de vos appareils, le dark mode diminue donc l’impact environnemental de votre navigation. Un petit plus simple qui, au quotidien, permet de travailler de manière plus responsable.

Alors, lesquels allez-vous adopter ?


Friands des actualités de l’agence, de découvrir des initiatives sur la communication RSE, l’éco conception web ou du tourisme durable ? Wild&Slow vous concocte chaque mois une newsletter engagée à ne pas louper !


Avec plusieurs milliards de services numériques dans le monde, comment continuer de créer pour offrir une expérience plus agréable à chaque utilisateur ?


Dans un monde où la communication s’est enfin posée la question de sa responsabilité, parlons de l’éco communication.


Mission

Nous sommes déterminés et engagés à mettre en valeur des projets d’envergure qui font du bien à tous.

lézard Wild&Slow, agence de communication responsable

Agence de communication responsable à Clisson

17 Rue de la Collégiale, 44190 Clisson

Politique de confidentialité
Mentions légales

On adore les nouvelles rencontres

contact@wildandslow.fr
06 84 68 62 44