Vitamines sauvages, campagne citoyenne

Pourquoi aller acheter une barquette de mûres importées d’Espagne au supermarché, alors qu’il y en a partout dans les chemins autour de chez nous ? Franchement, c’est une vraie question sociétale. Ce sujet là nous anime depuis longtemps dans nos vies personnelles. Lorsque l’on pense à toutes ces mûres, cerises, noisettes, baies qui pourrissent parce que trop peu de gens osent les ramasser. Ces fruits 100% naturels qu’on a peur de manger sous prétexte qu’un renard imaginaire aurait uriné dessus. Et pourtant, le glanage, qu’est ce que c’est beau ! En outre, il paraît que le plaisir de manger est encore plus important lorsqu’on a fait un effort de cueillette (on est proche du syndrome Ikea).

ClientAucun, auto-produitServicesCampagnesAnnée2020Linkwildandslow.fr

campagne d'eco communication responsable

Bref, notre rapport aux fruits sauvages a changé. En campagne les grand-mères disent parfois « j’ai plein d’arbres fruitiers dans le jardin, mais les petits enfants et les enfants ne viennent même pas les ramasser, ils ont pas le temps ». Ailleurs, certains parents disent « moi je connais un peu la campagne mais mes enfants ne savent même pas comment pour une carotte” … Vous avez compris, nous sommes trop déconnectés à notre nature. Alors il faut agir !

Notre concept de campagne

L’idée : éveiller, inspirer, intéresser les gens au glanage, leur rappeler qu’il y a plein de choses à grignoter dans la nature, et que c’est certainement plus sain que la même chose en magasins.

Nous avons donc créé la campagne “Vitamines Sauvages”. Des panneaux plantés a proximité d’une source de vitamines (mûres, noisettes, menthe sauvage pour cette première version), avec un petit texte invitant à se servir. Une campagne sans logo, sans annonceur. Une campagne tout simplement citoyenne.

La campagne a été déployée dans la commune du Pallet (siège social de Wild&Slow), et les chiffres sont évidemment très humbles (8 panneaux plantés, 1 commune couverte, peut-être 200 personnes touchées maximum), mais c’est du colibri, et ça nous rend extrêmement fiers.

Si vous aussi vous souhaitez inspirer vos concitoyens dans votre ville, les panneaux de cette première saison sont en libre téléchargement en cliquant ici.

Affiche de communication eco responsable
Affiche d'eco communication
Campagne de communication eco responsable
Affiche de communication eco responsable et developpement durable

Quelques conseils avant de vous lancer.

Backstage de la campagne de communication eco responsable

Prévenez votre mairie de votre démarche

Les poteaux sont plantés dans des lieux qui ne sont pas prévus pour des campagnes publicitaires. En prévenant votre mairie, vous prenez vos responsabilités et vous êtes identifié pour aller retirer votre poteau en cas de plainte.

Restez doux et slow

Cette campagne a pour but d’éveiller les chakras, pas de polluer l’espace visuel dans les chemins. Ainsi, ne multipliez pas les panneaux pour jouer la répétition dans des chemins de campagne. Respecter les citoyens c’est aussi avoir une approche douce.

Crédits

Conception : Julien Massiot
Direction artistique : Nicolas Gérard

Technique

> Panneau résistants à la pluie et au vent pour une utilisation sur plusieurs années
> Poteaux résistants à la pluie et au vent. L’acacia résiste sans traitement sur des décennies.
> Vissez avec des rondelles pour augmenter la résistance
> Pré-trou à la baramine (même si ça fait transpirer) pour la solidité des poteaux.