Moodboard tendance éco-design

4 tendances design en 2022

Chez Wild&Slow, il nous tient à cœur de mettre en valeur les pratiques vertueuses qui voient le jour dans le domaine du design et de la communication. Parce que chaque année est le fruit des apprentissages de l’année précédente, parmi toutes les nouveautés, se dégagent des pratiques qui ont du sens pour nous face aux enjeux sociétaux et environnementaux contemporains. Puissent ces tendances vous donner de l’inspiration !

1- Dark mode : la tendance qui fait du bien !

Aussi appelé mode nuit, il habille désormais de nombreux sites et applications pour un total look noir. Plus qu’une tendance, un confort. Le dark mode devient une pratique de plus en plus courante. 

Et pour cause, on lui trouve trois vertus principales : 

  • Il est plus agréable pour l’utilisateur : la couleur noire est moins lumineuse que le blanc et donc moins agressive et fatigante pour les yeux 
  • Il réduit la consommation d’énergie des appareils électroniques, un petit geste non négligeable dans la lutte contre le réchauffement climatique ! 
  • En plus d’être plus classe et plus ergonomique, il est parfois plus esthétique : les couleurs sont plus lisibles et plus lumineuses sur fond noir. 

Chez Wild&Slow, nous n’avons pas attendu que le noir devienne tendance pour l’appliquer au design de nos sites internet. Prenons l’exemple de Naolyz : un design minimaliste et premium où le noir vient contraster le vert et le blanc. En bref, un site agréable et ergonomique, optimisé UX.

tendance design dark mode

C’est également le parti pris par l’entreprise à mission Time For The Planet avec son design minimaliste, donnant une grande place à ses contenus engagés.

site-web-responsable

Le dark mode se trouve aussi sur des sites connus de tous, comme Netflix, lui conférant une ambiance intime, calfeutrée, qui rappelle celle des cinémas… même si, soulignons-le, cela est très loin de rattraper l’impact carbone immense de cette plateforme, la consommation de vidéo portant en elle le principal impact environnemental de la navigation internet.

site-dark-mode

2 – L’éco-esthétisme :

Dans un contexte étouffant de greenwashing, où les marques rivalisent d’inventivité pour masquer leurs mauvaises pratiques, les teintes vertes et les dessins de plantes ne suffisent plus. L’éco-esthétisme est une prochaine étape pour agir mieux. Le principe est de minimiser l’impact environnemental d’un design tout en maximisant son impact émotionnel. 

A l’agence, nous avons développé un savoir-faire avancé en éco-conception. Le but du jeu est de maîtriser ses taux d’encrage, de donner un rôle narratif au blanc… (Si le sujet vous intéresse, nous avons écrit un article sur l’éco-conception !)

Moodboard tendance éco-design

3 – Un graphisme inclusif :

Le graphisme inclusif est fidèles à la diversité du monde. C’est l’utilisation d’images colorées et positives, la mise en évidence des différentes cultures, couleurs de peau et croyances de l’humanité. Parce qu’en 2022, la publicité endosse sa responsabilité sociétale avec fierté. 

Et ça, Décathlon l’a bien compris avec son projet “Symboles du possible”. En retravaillant la signalétique de ses magasins, l’enseigne participe à changer l’image du handicap. Une initiative que l’on ne peut que féliciter. 

design dédié au handicap

De même, Apple a créé de nouveaux emoji. Simples à utiliser, ils sont un très bel exemple de design inclusif puisqu’ils sont adaptés autant pour les situations de handicap, les distinctions sociales, religieuses et culturelles.

En termes d’UX design, on ne revient pas sur les normes RGAA qui sont en place depuis perpète, mais sur cette pratique montant qu’est L’UX Writing, basée sur 3 points : 

  • La mise en page fluide qui permet une bonne compréhension du texte et des informations clés.
  • La description des images via leur balise <alt> afin de les rendre accessibles aux personnes ayant une faible connexion internet ou utilisant un assistant vocal.
  • le langage simple et accessible par tous en évitant le genré, des phrases trop longues et des phrases trop compliquées.

4- Webdesign : On mise sur le fond

En webdesign, on observe davantage d’efforts consacrés au fond. La forme quant à elle se fait plus sobre. Ainsi, on remarque moins d’images sur les sites internet. Un choix astucieux, qui permet de parler à tous. Cela valorise également le design au travers d’un travail sur les illustrations, propice au développement d’un monde propre à une marque, plus identitaire, au contraire des banques de photos impersonnelles. Épurer le design est aussi un bon moyen d’éliminer les distractions visuelles afin de mettre l’accent sur le style et le contenu. 

Finalement, cela permet d’attiser la curiosité du visiteur et de l’inciter à poursuivre sa navigation.

Le site d’Altercompta by Wild&Slow, est un bon exemple de site qui a su privilégier le fond avec soin. Un univers d’illustration simple,  une couleur forte, deux typos phares mettent en valeur des informations accessibles et de qualité. Cerise sur le gâteau, le site obtient la note A sur l’écoindex.

site-web-ecologique

Le site de Neohive, dévoile sur fond blanc, en toute sobriété, le coeur de ses activités. 

site-web-eco-concu

Le site de l’incubateur Maia Mater, qui va droit au but en positionnant les informations les plus importantes de son offre dès le header.

site-eco-conçu

Finalement, les tendances en graphisme de l’année 2022 sont pleines d’espoir. Elles mettent en lumière les avancées du monde du marketing vers une communication plus respectueuse du vivant. Des exemples à suivre !


De notre côté, nous créons des identités de marque au design authentique, inclusif et éco-conçus. N’hésitez pas à nous parler de votre problématique.

PARLONS EN

4 tendances tourisme en 2022

D’année en année les tendances tourisme illustrent une offre de voyage plus vertueux, qui répond à une demande croissante de nouveauté….


Découvrez dans cette article comment reconnaître un site web éco-conçu et nos exemples de sites écoconçus !