Dons d’ovocytes – CHU Nantes

En 2017, à l’échelle d’un pays de 66 Millions d’habitants, on ne comptabilise que 756 donneuses d’ovocytes, 1069 couples qui ont pu recevoir un don d’ovocytes, 329 naissances. Pour les hommes, pour qui le don est très simple, on ne comptabilise que 404 donneurs la même année. Manque de générosité ? Probablement pas. À titre de comparaison, 1 613 000 français donnaient leur sang la même année. On comprend donc, que le fond du sujet est psychologique, culturel et social. Pourquoi dans notre société est-il bien plus acceptable de donner son sang que de donner ses gamètes, de sauver une vie en danger que d’aider un couple à donner la vie ?
Tout l’enjeu de la réflexion a été de comprendre comment aborder le sujet, et surtout comment le dédramatiser. La réponse : sortir des codes humanitaires qui avaient tendance à sacraliser le don d’ovocytes; lever le principal frein qui est la projection dans une parentalité abandonnée (c’est comme si je donnais un de mes bébés), pour en faire une campagne légère, féminine, sans complexe, qui rend le sujet moins grave, et qui donne envie de s’y intéresser. Faire du sujet dons de gamètes, un sujet heureux et rassurant, et non un sujet lourd, rempli de peurs. Faire du don d’ovocytes un sujet de solidarité féminine.

ClientCHU NantesServicesCampagnesAnnée2017Linkwww.chu-nantes.frDirection de créationLe Ciré Jaune / Julien Massiot (dans le cadre de la gérance de l’agence nantaise « Le Ciré Jaune »)

Campagne de communication digitale dons d'ovocytes CHU Nantes

Que pouvez-vous faire ?

Par manque de donneurs et donneuses, le temps d’attente pour des parents nécessitant un don est de deux à trois ans (ajoutés aux deux à trois ans d’échec et de RDV médicaux avant que l’on décide de se tourner vers le don de gamètes). C’est beaucoup !

Vous voulez aider ? Alors n’hésitez pas à aller donner votre sperme ou vos ovocytes, ou à contacter le CHU directement

Dons et naissances au CHU de Nantes

Grâce aux donneuses anonymes (41 femmes prélevées en 2017, 65 en 2018, 95 en 2019), de nombreux enfants sont nés et des grossesses sont en cours au CHU de Nantes.

L’effet de cette campagne ? Le voici : une enquête a révélée qu’environ 30% des donneuses ont cité cette campagne comme étant leur source d’inspiration à l’origine de leur prise de contact avec le CHU. C’est pas mal quand même !

Crédits

Campagne pour le don d’ovocytes
Direction stratégique, direction de création : Julien Massiot
Textes  : Julien Massiot.
Design : Nolwenn Nasri
Réalisation : Le Ciré Jaune

Stratégie de communication - Flyer Dons d'ovocytes
Distribution prospectus, campagne communication responsable nantes

Privacy Preference Center